Le FN et l’aubaine (politique) de l’homosexualité de Philippot

518-closerLa semaine passée, le journal people Closer révélait l’homosexualité du député européen et vice-président du Front national, Florian Philippot, ce dernier en compagnie d’un homme dans les rues de Paris. Le numéro deux du parti a, par la suite, décidé de poursuivre le magazine et la plupart des journaux ont fortement critiqué Closer pour avoir fait sortir Philippot du placard.

Une fois encore, on est face à un dilemme : révéler la vie amoureuse d’un politicien au nom du droit à l’information ou bien respecter la vie privée et donc la passer sous silence. Personnellement et pour être honnête, je me fiche que Florian Philippot soit gay, cela fait partie de sa vie privée et Closer n’aurait sans doute pas du l’évoquer. Comme tout citoyen, le député européen peut et a même le devoir de poursuivre le magazine people lorsqu’il considère qu’il y a atteinte à son intimité, à partir du moment où il voulait garder cette info pour lui et pour lui seul.

Cependant, cette histoire pourrait être une aubaine pour le dirigeant d’extrême droite et même pour le Front national. Bien qu’il soit opposé au mariage homosexuel et à l’adoption par des couples de même sexe, le Front national peut se servir du cas Philippot pour montrer qu’il change et devient davantage tolérant et ouvert que par le passé. Marine Le Pen cherche encore à prouver que le parti qu’elle dirige peut assumer le pouvoir et diriger le pays et pour réaliser son objectif, certaines considérations, certaines opinions à propos de certaines communautés ou groupe de personnes ne sont plus désormais prioritaires, du moins ne sont plus d’actualité. Désormais, l’objectif est de séduire ces mêmes communautés et les gens qui y sont issus pour élargir son électorat et démontrer à tout le monde que le parti que vous présidez a vraiment changé.

En d’autres termes, même si Philippot avait gardé son homosexualité secrète jusqu’ici, sa sortie du placard est au bout du compte une bonne nouvelle pour le FN qui peut communiquer sur le fait que vous pouvez être gay et rejoindre le mouvement à partir du moment où vous soutenez et partagez ses idées. L’homosexualité ne semble plus être un problème, le plus important étant au contraire de séduire la communauté gay et lesbienne.

Florian Philippot, vice-président du FN et député européen en compagnie de Marine Le Pen, présidente du FN

Florian Philippot, vice-président du FN et député européen en compagnie de Marine Le Pen, présidente du FN

C’est pourquoi la sortie du placard de Philippot est tout compte fait, un bon coup de communication pour l’intéressée et son parti à partir du moment où ils peuvent s’en servir pour démontrer que les homos sont réellement les bienvenus parmi eux. Une manière subtile de toucher cette communauté comme David Cameron, le premier ministre britannique, l’avait fait à son arrivée à la tête des Tories, il y a quasiment dix ans. En outre, au moment où Florian Philippot se fait sortir du placard par Closer, Sébastien Chenu, fondateur du mouvement Gay-Lib, proche de l’UMP, annonçait qu’il se ralliait au Rassemblement Bleu Marine, considérant l’UMP comme un Tea party à la Française pour justifier sa décision.

Au final, Closer, en dévoilant l’homosexualité de Philippot est devenu le meilleur chargé de com et attaché de presse du FN. Même si le député européen attaque le magazine en justice, c’est uniquement pour le principe d’autant plus qu’il sait qu’il n’y aura aucune conséquence politique pour lui-même et son parti. Contrairement à son papa, Marine Le Pen ne souhaite négliger personne et veut séduire tout le monde, car ce qui compte ce n’est plus les homosexuels mais les électeurs qui se cachent derrière.

One thought on “Le FN et l’aubaine (politique) de l’homosexualité de Philippot

  1. PIERROT13
    15 décembre 2014 at 6:42

    Et comme Closer va être condamné à une somme dérisoire, Philppot va ganer des sous et les ventes de Closer ont explosé, il aura aussi gagne de la fraîche.